VISITE DE LA TANNERIE GAL

VISITE DE LA TANNERIE GAL

C’était le lundi 8 Novembre 2021. Après quelques heures de route, nous y voici. Bellac, village posé au milieu des vallons boisés de la Haute-Vienne, semble respirer hors du temps.

En contre-bas coule le Vincou. Et en arrivant sur ses rives en cette fraîche journée automnale, nous tombons directement sous le charme de son vieux pont du XIIIe siècle. Le décor est posé.

DANS LES COULISSES

Une centaine de mètres plus loin, nous entrons dans la tannerie Gal, au bord de la rivière. Nous stationnons le long du cours d’eau. Juste en face, sur l’autre berge se dressent les fosses dans lesquels les cuirs sont tannés. A l’ancienne. Pendant 2 à 6 mois. Avec des écorces de chêne français. Sans aucun additif chimique. C’est une des deux dernières tanneries françaises à travailler encore avec un tannage en fosse.

Les fosses

Ce matin même, les hommes ont sorti les peaux des cuves, à la force des bras, deux hommes au fond de la fosse et deux hommes en haut. Nous observons les cuirs encore gorgés d’eau et de tanins, empilés sur un chariot, traverser le Vincou par la passerelle qui la relie aux bâtiments.

Monsieur Lancelot Gal nous offre une visite complète des bâtiments, nous permettant de suivre toutes les étapes de fabrication.

Le séchoir

LA PASSION ET L’ÉMOTION

Dans son discours, il y a de l’émotion. Celle de la passion de son métier d’une part et de ses exigences de qualités, appuyées par sa formation de chimiste. Et celle de la transmission aussi. La petite entreprise familiale a été sauvée par sa mère ; il représente la 4e génération.

Et puis il y a aussi les anecdotes, comme ces immenses foulons qui accueillent jusqu’à 150 peaux. Ils sont tellement colossaux que de toute évidence, ils ne sont pas rentrés par la porte. L’installation a eu lieu à l’occasion de la réfection de la toiture. Et lorsque l’un d’eux a dû être sorti pour être réparé, c’est toute la toiture qui a dû être déposée.

UNE BELLE TANNERIE

En conclusion, il y a derrière ces cuirs d’exception une famille passionnée, dépositaire d’un savoir-faire ancestral, plus que décidée à continuer de travailler dans les règles de l’Art. Avec en toile de fond, toujours cette exigence de qualité.

Tannage 100% végétal, 0% chrome

Si les cuirs Gal me magnétisent littéralement et si je ne peux pas envisager créer une selle avec un autre cuir, cette petite entreprise, cette famille et son histoire me touchent tout autant que leurs produits.

Envie d’une visite en vidéo ? Prenez quelques petites minutes et profitez du lien suivant : https://www.youtube.com/watch?v=9bnUi5jZgPY