VOTRE CEINTURE SUR MESURE

Vous cherchez une ceinture en cuir, sur mesure, avec le cuir et la boucle de votre choix ?

Ceinture noire étroite

Si vous vous sentez l’envie de la faire vous-même, profitez des stages prévus spécialement à cet effet. Toutes les informations sont ici.

Sinon, vous pouvez également passer commande. Pour cela, rien de plus simple, voici les informations :

1/ CHOIX DU CUIR

Votre ceinture peut se décliner dans un cuir à ceinture « pleine fleur » de 3 mm d’épaisseur en trois teintes : 1. Gold / 2. Acajou / 3. Noir

cuirs de ceinture Sellerie Dollé

Si vous recherchez une ceinture particulièrement solide, vous pouvez aussi opter pour un cuir de sellerie harnachement de 4,5 mm d’épaisseur. Coloris : Roux / Noir. Supplément de 15 €.

2/ CHOIX DE LA BOUCLE DE CEINTURE

Pensez bien dans votre choix que c’est la largeur de la boucle qui va définir la largeur de votre ceinture. Choisissez suivant vos pantalons et la taille de leurs passants.

Boucles de ceinture disponibles :

Boucles de ceintures Sellerie Dollé

3/ MESURE DE VOTRE TOUR DE TAILLE

A l’aide d’un mètre ruban, mesurer sur le pantalon que vous portez à hauteur des passants votre tour de taille. Veillez à serrer le ruban comme vous aimeriez serrer la ceinture.

Vous pouvez aussi mesurer une de vos actuelles ceintures, depuis l’extrémité de la boucle, jusqu’au trou utilisé.

4/ TARIFS et OPTIONS

Le tarif de base de la ceinture est de 49 €, « Made in France ».

Les frais de port sont en sus,

  • « Cuir Sellerie »  : supplément de 15 €,
  • « Grande Taille » plus de 100 cm : supplément de 15 €,
  • « Ceinture Large » avec une boucle de 38 mm identique aux modèles 1 et 2 : supplément de 15 €.

5/ RÉCAPITULATIF DE COMMANDE

Dans le formulaire de contact, indiquez moi :

  • Le cuir de votre choix,
  • La boucle de votre choix,
  • Le tour de taille,
  • Les options éventuelles,
  • Le mode de règlement choisi : chèque, espèces ou virement bancaire, le règlement étant à effectuer lors de la remise en mains propres ou à la commande en cas d’expédition,
  • Vos coordonnées complètes : Nom, Prénom, Adresse Postale, Email, Téléphone,
  • Et toute autre demande particulière le cas échéant.

Maintenant, à vous de choisir ! Nous nous occupons du reste avec plaisir !

TAPIS DE SELLE DE RANDONNÉE, QUELS CHOIX ?

Dans un monde équestre où l’offre de tapis de selles déborde de modèles, de couleurs et de matériaux, on ne sait plus vers quoi se tourner. Et quand il est question de randonner, la question se pose tout autant.

Un bon tapis de randonnée, c’est quoi ?

  • Un tapis suffisamment grand pour protéger le dos du cheval, avec la selle et toute la bagagerie,
  • Un matériau qui ne provoque pas d’échauffement ou d’irritations, naturel idéalement (coton, bambou, laine),
  • Un matériau suffisamment épais pour prévenir des frottements, mais pas trop épais non plus sans quoi il nous éloigne du cheval, favorise la selle qui tourne sur les « rondouillards » (tiens ! Serait-ce du vécu ?), ou comprime le garrot sous la selle,
  • Une épaisseur et une densité choisies également en fonction du type de selle et de l’existence de panneaux rembourrés,
  • Une coupe qui respecte la ligne de dos du cheval,
  • Des points d’attache pour les fixer à la selle et éviter qu’ils glissent et que vous vous arrêtiez cinq fois dans la journée pour re seller… (oui cela va parler à certains !)

Tapis de randonnée couverture armée et vetbed

Les tapis chabraques

En terme de coupe, on trouve des tapis chabraques dans différents matériaux, d’une coupe bien adaptée aux selles anglaises. En randonnée, il faut se tourner vers des modèles spécifiques plus grands et plus denses.

Les tapis à poche sont très bien pour une promenade et pour y glisser quelques accessoires ultra-légers. Mais ce ne sont pas à proprement parler des tapis de randonnée car étant posés à même les vertèbres de votre cheval, tout poids ajouté risque de favoriser frottements et gonfles.

Les padds Western

Existant en différentes épaisseurs et densités, ils sont conçus et adaptés aux selles Western et selles sans matelassures type Mac Lellan. Assez longs pour couvrir tout le dos et protéger de la bagagerie, ils s’arrêtent assez haut sur les flancs. Avec les selles anglaises ayant des panneaux bien rembourrés, leur épaisseur ne se justifie pas. De plus, les quartiers de selle anglaise ainsi que les bas des sacoches viennent déborder sous le tapis.

Les tapis de bât

Il se fait aussi de grands tapis de bât et tapis en feutre là aussi dans différentes épaisseurs et densités. Ils offrent une bonne protection, avec des dimensions plus larges et mieux adaptées à la bagagerie. Attention cependant à la coupe et au dégagement du garrot car la plupart sont très “plats” sur la ligne de dos.

Les couvertures de l’armée et VetBed

Amis de longue date des cavaliers randonneurs, ils offrent à la fois souplesse et amorti. Il convient de leur adapter un système de fixation à la selle, éventuellement ajuster leur coupe aux chevaux ayant du garrot, et surveiller les faux plis. Leur dimension longue et haute offre une excellente protection du dos et de l’ensemble des bagages. Seul bémol sur les chevaux ronds, le VetBed fait plus facilement tourner la selle. Et certains chevaux ne sont pas adeptes des matériaux synthétiques.

Et nous ?

La Sellerie Dollé vous propose de son côté un modèle de tapis de randonnée en feutre 100 % laine naturelle origine France, avec une coupe qui convient bien à tous les garrots, doté de renforts au passage de sangle, fixation sur les contre-sanglons. Dimension à plat 75 cm de long x 130 cm d’un côté à l’autre. Épaisseur de 8 mm, soit 5 mm une fois le cheval sanglé.

Tapis de selle de randonnée en feutre

Maintenant, à vous de choisir !

En attendant les prochaines randos, faites de belles promenades dans les couleurs automnales !

FABRIQUEZ VOUS MÊME LE COLLIER DE VOTRE CHIEN

Et si vous lui faisiez vous-même son collier ?

L’automne est bien arrivé… Le chauffage est allumé ou le feu crépite dans la cheminée. Que faites-vous les prochains week-ends ou pendant les vacances ?

Si vos doigts vous démangent, si une activité manuelle vous tente, si le cuir vous attire et si votre chien adore se promener, alors… foncez !

Collier cuir pour chien

Le stage de découverte du travail du cuir vous permettra de réaliser un collier sur mesure pour votre chien. Venez en cours quasiment particulier. Profitez de la convivialité de l’atelier. Initiez-vous aux anciens savoir-faire manuels de l’artisanat français. Découvrez des outils et des gestes ancestraux. Faites vous plaisir !

De nombreuses dates de stage sont disponibles tout au long de l’automne 2020. Réservez sans tarder sur le site WeCanDoo et bénéficiez de 10 % de remise avec le code CADO29.

Collier en cuir pour chien à fabriquer soi même

Vous pouvez aussi offrir ce stage sous forme de bon cadeau à vos proches, à l’occasion de fêtes, anniversaires ou de l’arrivée d’un nouveau chien, à vous de voir !

Et si vous avez besoin d’idées de balades pour étrenner ce collier, nous vous indiquerons de jolis circuits à réaliser à pied entre bois et canal d’Ille et Rance, autour de l’atelier.

idée promenade

LA CEINTURE MADE BY VOUS !

Ceinture

C’est la rentrée ! Et au milieu de tout ce qu’il y a à faire se trouve la résolution N°1 : vous faire plaisir ! Prendre un moment pour vous !

Envie de découvrir le travail du cuir ? Une vieille ceinture à remplacer ? Besoin d’une ceinture à votre taille ? Et si vous preniez les outils pour faire vous-même cette ceinture auprès d’un artisan sellier ?

Découvrez en petit atelier de 3 participants maximum, les gestes, les outils et la matière. Dans la bonne humeur bien sûr !

Un choix qui vaut trois bonnes actions :

  1. Vous faites par vous-même et vous vous faites plaisir ! C’est la ceinture « made by vous »,
  2. Vous faites cela localement,
  3. Vous soutenez l’artisanat et le « Made In France », surtout dans le contexte actuel.

Découvrez le programme et les témoignages ici.

Choisissez parmi les nombreuses dates proposées tout au long de l’automne 2020. Réservez dès aujourd’hui sur le site WeCanDoo et bénéficiez de 10 % de remise avec le code CADO29.

Pensez aussi aux bons cadeaux pour vos proches à l’occasion de fêtes, anniversaires ou autres.

Alors, qui vient s’immerger pour quatre heures dans la vie d’un artisan et se confectionner sa ceinture ? 🙂

 

LES ETRIVIERES

Etrivières
Étrivières dressage à boucle Conway

Avez-vous pensé récemment à vérifier vos étrivières ? Allez, un petit geste de confort et de sécurité pour bien attaquer la rentrée.

Les étrivières, ce sont un élément clé de votre sécurité à cheval mais aussi le premier garant de votre symétrie à cheval. Tout le monde sait que les étrivières se détendent du côté du montoir. Mais elles peuvent aussi se détendre en fonction d’une selle qui tourne toujours d’un côté ou d’un cavalier dissymétrique qui prend appui différemment des deux côtés.

Le constat

J’entends déjà ceux qui disent : « Moi, je n’ai pas besoin de les vérifier, car j’ai pris des étrivières en nylon et elles sont récentes ». Soit. Mais dans les faits, je rencontre très souvent des étrivières dissymétriques. Même récentes, même de grande marque, même dans les modèles avec une âme ou une doublure nylon. De quoi en surprendre plus d’un et moi la première !

Alors, pensez à les vérifier plusieurs fois par an, avant d’arriver à 1 cm d’écart entre les deux qui vous obligera à les remplacer.

Les vérifications à effectuer sur vos étrivières

D’autre part, pensez à vérifier deux autres parties clés : la couture de la boucle et les trous.

La couture de la boucle doit être en bon état. Si le fil est complètement usé, élimé et absent par endroits, refaites une couture propre ou confiez vos étrivières à un sellier qui le fera.

Enfin, portez un œil critique sur l’état du cuir au niveau des trous les plus utilisés : toute fissure du cuir tant côté fleur (extérieur) que côté croute (intérieur) doit vous alerter et vous amener à les remplacer.

Si besoin, la Sellerie Dollé vous propose des étrivières en cuir chrome pré-étiré, classiques ou avec un montage à boucle conway pour ceux qui préfèrent une simple épaisseur. A vos mesures bien sûr ! Pour les découvrir, c’est par ici.

LES BOUCLES EN QUESTION

Vous est-il déjà arrivé de retrouver de la corrosion sur vos boucles de sellerie, le plaquage qui s’en va, ou même de casser une boucle ? C’est toujours désagréable et contrariant. Mieux vaut être informé avant d’acheter. Quel alliage choisissez vous ?

On rencontre en sellerie principalement quatre catégories de boucles.

Boucles de sellerie
Différentes boucles de sellerie

Les boucles en ACIER :

Elles sont très solides, mais très sensibles à la corrosion. Le plaquage de nickel ne tient qu’un temps, il finit inexorablement par se fissurer et se décoller, laissant place à la rouille. Côté prix, ce sont les boucles les moins chères présentes souvent sur les articles d’entrée de gamme. Si vous avez un doute, prenez avec vous un aimant et vérifiez : s’il accroche, c’est que la boucle est en acier.

Les boucles en BRONZE :

Alliage de Cuivre et d’autres métaux dans différentes proportions, il est léger, indéformable mais peut être sensible à la corrosion suivant sa composition. Au départ il peut être plaqué en version dorée ou nickelée. Mais comme avec l’acier, ce plaquage ne résiste qu’un temps. Au vieillissement, il se patine et prend une teinte brunâtre, comme le dé en haut à gauche sur la photo.

Les boucles en LAITON :

Elles sont en alliage de couleur jaune (boucle lyre en haut à droite sur la photo), de Cuivre et de Zinc. C’est un alliage assez mou. Vous avez peut-être observé des déformations sur les dés, mousquetons ou autres pièces très sollicitées. Pas de corrosion au sens rouille mais le laiton s’oxyde de « vert-de-gris » laissant ce fameux dépôt verdâtre sur les cuirs.

Les boucles en INOX :

L’acier inoxydable offre à la fois les qualités de dureté et de résistance de l’acier tout en nous protégeant de la corrosion et de l’oxydation. C’est donc LE matériau de choix pour un maximum de sécurité et de durabilité. Pour le reconnaître, soupesez-le, il est plus lourd et plus brillant vers un ton blanc que les autres (voir la boucle à rouleau en bas à droite dans la photo). Il tend à se généraliser dans la plupart des articles de sellerie et a gagné depuis longtemps la préférence des artisans. Le seul inconvénient est son prix largement plus élevé. Mais on n’a rien sans rien.

A vous maintenant de regarder avec un œil averti vos boucles. Lorsque vous comparez des articles avant achat, renseignez vous sur la nature des boucles. Si aucune ne peut être garantie incassable, l’inox reste une valeur sûre.

Envie d’en savoir plus ? Allez fureter sur le dernier grand fabricant français spécialisé en boucles de sellerie : la célèbre Maison POURSIN.

 

UN CAMAIEU DE COULEURS DE CUIRS

Pour réaliser une selle Dollé, il y a aujourd’hui tout un camaïeu de couleurs de cuirs.

Tout d’abord, il y a une palette de trois couleurs de cuirs souples pour habiller votre siège et vos avancées, du plus clair au plus foncé : gold, cappuccino et noir. Les nuances sont présentes d’une peau à l’autre. Les produits d’entretien et le temps viennent ensuite les patiner.

couleurs sièges

Ensuite, pour les quartiers, vous avez au choix cinq couleurs de cuirs de sellerie : london (le ton le plus clair qui se patine si bien avec le temps – absent des photos), gold, brun-roux, chêne et noir. Il peut même s’en faire d’autres ; la tannerie limousine qui nous fournit offre un nuancier de plusieurs dizaines de variations de marron.

Pour le plaisir des yeux, en jeux d’ombres et lumières, voici ici une petite présentation de tout ce camaïeu de couleurs chaudes, mélanges de cuir français d’exception, en version selle unicolore ou selle bicolore. Ensuite, les questions de couleurs sont avant tout une affaire de goût et là, c’est à vous de choisir et de composer.

Alors, laquelle préférez-vous ?

 

En savoir plus sur ces cuirs ?

Tannerie Gal

Tannerie Carriat

QUELS CUIRS POUR LA SELLERIE ?

Cuir sellerie

QUELS CUIRS POUR LA SELLERIE ?

Comment s’y retrouver lorsqu’on achète des articles de sellerie en cuir ? Que disent les étiquettes ? Voici quelques informations qui pourront vous guider pour vous y retrouver dans les cuirs.

Vachette, Buffle, quel cuir choisir ?

Les artisans et grandes marques françaises fabriquent aujourd’hui leurs selles avec des cuirs de vache et de veau.

La vache (que l’on trouve en boutique sous la dénomination « vachette ») donne un cuir allant jusqu’à 5 mm d’épaisseur, rigide, qui sert en briderie ainsi que pour les quartiers et faux quartiers de selle.

Le veau ou taurillon, âgé d’un à deux ans, donne un cuir plus fin et souple. Il sert à réaliser les sièges, les panneaux et les avancées de quartier.

Et le buffle alors ? C’est une alternative moins couteuse que la vache. Il est très répandu en Asie, donc si votre article provient d’Inde ou des alentours, il y a fort à parier que c’est du buffle. C’est un cuir plus raide, souvent plus sec et davantage marqué de rides : les plis naturels dans la peau sont plus profonds et plus visibles.

Si vous privilégiez la qualité, préférez donc le cuir de vache ou vachette. Ils vous conféreront un cuir plus souple avec une meilleure tenue dans la durée.

De plus, quel que soit le cuir, plus il est dense, plus il est solide. Prenez le entre pouce et index, cherchez cette densité. Regardez la croute (l’envers) et l’aspect des fibres. Plus elle est serrée et dense, meilleur est votre cuir.

Et les couleurs de cuirs de sellerie ?

Il est possible de trouver des cuirs de sellerie de qualité dans toutes les couleurs. Ceci étant, la couleur vient souvent cacher la fleur du cuir de buffle ou vache. Plus le cuir est recouvert de couleur et plus la couleur est foncée, plus elle peut « masquer » les défauts. Autrement dit, s’il existe des cuirs foncés de très bonne qualité, les cuirs clairs, eux, tolèrent beaucoup moins d’imperfections.

Et la fleur des cuirs de sellerie ?

Vous avez peut-être vu sur certains produits l’appellation « Pleine fleur ». La fleur est la partie supérieure qui correspond à l’épiderme. C’est cette partie qui assure la solidité et la résistance du cuir. Mais c’est aussi cette partie qui peut comporter des défauts : anciennes traces de parasites ou de maladies de peau comme la gale, anciennes cicatrices par exemple. L’appellation « pleine fleur » désigne un cuir dont la fleur a été intégralement conservée. Par ailleurs, pour des cuirs présentant des défauts, il est possible de poncer ou décaper la fleur. En apparence, le cuir sera parfaitement lisse, mais en termes de propriétés, il sera moins résistant qu’un cuir « pleine fleur ».

Au final, la qualité du cuir de sellerie rimerait plutôt avec les appellations « vachette », « pleine fleur », d’une belle densité, et plutôt d’une couleur claire. Ensuite, tout dépend aussi de la peau de départ et du tannage, et là, c’est un autre sujet.