TAPIS DE SELLE DE RANDONNÉE, QUELS CHOIX ?

Dans un monde équestre où l’offre de tapis de selles déborde de modèles, de couleurs et de matériaux, on ne sait plus vers quoi se tourner. Et quand il est question de randonner, la question se pose tout autant.

Un bon tapis de randonnée, c’est quoi ?

  • Un tapis suffisamment grand pour protéger le dos du cheval, avec la selle et toute la bagagerie,
  • Un matériau qui ne provoque pas d’échauffement ou d’irritations, naturel idéalement (coton, bambou, laine),
  • Un matériau suffisamment épais pour prévenir des frottements, mais pas trop épais non plus sans quoi il nous éloigne du cheval, favorise la selle qui tourne sur les « rondouillards » (tiens ! Serait-ce du vécu ?), ou comprime le garrot sous la selle,
  • Une épaisseur et une densité choisies également en fonction du type de selle et de l’existence de panneaux rembourrés,
  • Une coupe qui respecte la ligne de dos du cheval,
  • Des points d’attache pour les fixer à la selle et éviter qu’ils glissent et que vous vous arrêtiez cinq fois dans la journée pour re seller… (oui cela va parler à certains !)

Tapis de randonnée couverture armée et vetbed

Les tapis chabraques

En terme de coupe, on trouve des tapis chabraques dans différents matériaux, d’une coupe bien adaptée aux selles anglaises. En randonnée, il faut se tourner vers des modèles spécifiques plus grands et plus denses.

Les tapis à poche sont très bien pour une promenade et pour y glisser quelques accessoires ultra-légers. Mais ce ne sont pas à proprement parler des tapis de randonnée car étant posés à même les vertèbres de votre cheval, tout poids ajouté risque de favoriser frottements et gonfles.

Les padds Western

Existant en différentes épaisseurs et densités, ils sont conçus et adaptés aux selles Western et selles sans matelassures type Mac Lellan. Assez longs pour couvrir tout le dos et protéger de la bagagerie, ils s’arrêtent assez haut sur les flancs. Avec les selles anglaises ayant des panneaux bien rembourrés, leur épaisseur ne se justifie pas. De plus, les quartiers de selle anglaise ainsi que les bas des sacoches viennent déborder sous le tapis.

Les tapis de bât

Il se fait aussi de grands tapis de bât et tapis en feutre là aussi dans différentes épaisseurs et densités. Ils offrent une bonne protection, avec des dimensions plus larges et mieux adaptées à la bagagerie. Attention cependant à la coupe et au dégagement du garrot car la plupart sont très “plats” sur la ligne de dos.

Les couvertures de l’armée et VetBed

Amis de longue date des cavaliers randonneurs, ils offrent à la fois souplesse et amorti. Il convient de leur adapter un système de fixation à la selle, éventuellement ajuster leur coupe aux chevaux ayant du garrot, et surveiller les faux plis. Leur dimension longue et haute offre une excellente protection du dos et de l’ensemble des bagages. Seul bémol sur les chevaux ronds, le VetBed fait plus facilement tourner la selle. Et certains chevaux ne sont pas adeptes des matériaux synthétiques.

Et nous ?

La Sellerie Dollé vous propose de son côté un modèle de tapis de randonnée en feutre 100 % laine naturelle origine France, avec une coupe qui convient bien à tous les garrots, doté de renforts au passage de sangle, fixation sur les contre-sanglons. Dimension à plat 75 cm de long x 130 cm d’un côté à l’autre. Épaisseur de 8 mm, soit 5 mm une fois le cheval sanglé.

Tapis de selle de randonnée en feutre

Maintenant, à vous de choisir !

En attendant les prochaines randos, faites de belles promenades dans les couleurs automnales !